Archives par mot-clé : paysage

La forêt de Haye (54)

La forêt de Haye se situe à l’ouest de Nancy, en Meurthe-et-Moselle (54). Il s’agit d’un massif de 11600 ha qui a fait l’objet de nombreuses études associant la DRAC Lorraine, l’ONF et INRA.

Image Lidar d'un secteur au sud de la forêt de Haye (visualisation par ombrage azimut 45°- élévation 10°)
Image Lidar d’un secteur au sud de la forêt de Haye (visualisation par ombrage azimut 45°- élévation 10°)

Continuer la lecture de La forêt de Haye (54)

Séminaire « LiDAR et façons culturales », les 19- 20 mai 2015

solidar_faconculturale
Image LiDAR révélant des planches de labours situées sous la couverture forestière. C. Laplage, SOLiDAR 2015.

L’imagerie LiDAR révèle, dans différents massifs forestiers étudiés en France, des traces de labours fossiles. Certains labours, en billons, pourraient correspondre à des labours médiévaux, modernes voire contemporains. D’autres s’inscrivent à l’intérieur de parcelles reconnues comme composantes d’un système parcellaire antique.

Reconnaître ces vestiges et les analyser dans une approche comparative permettra de guider les travaux relatifs au patrimoine archéologique et environnemental des massifs forestiers. Continuer la lecture de Séminaire « LiDAR et façons culturales », les 19- 20 mai 2015

Conférence le 28 mai 2015 : « Histoire du massif de Chailluz de l’Antiquité à nos jours, découvertes archéologiques réalisées au LiDAR (laser aéroporté) »

En 2009, une opération de relevé LiDAR (Light Detection And Ranging) a eu lieu sur le massif forestier de Chailluz (programme LIEPPEC financé par la  région Franche-Comté). Ce relevé a permis la détection de milliers de structures archéologiques : fours à chaux, charbonnières, anciens chemins, ou parcellaires. Ces découvertes ont permis la mise en place du chantier CHEF de l’ODIT impliquant le développement d’une recherche interdisciplinaire et inter-institutionnelle associant

  • des chercheurs archéologues, historiens, paléobotanistes et pédologues  (MSHE C.N. Ledoux, Chrono-Environnement)
  • des professionnels de la gestion forestière, environnementale et patrimoniale (ONF, Espaces Verts et Service d’Archéologie Préventive de la Ville de Besançon, Service Régional d’Archéologie / Ministère de la Culture).
  • des bénévoles (associations ARESAC et Avalfort).

Continuer la lecture de Conférence le 28 mai 2015 : « Histoire du massif de Chailluz de l’Antiquité à nos jours, découvertes archéologiques réalisées au LiDAR (laser aéroporté) »

LiDAR : classification de vestiges architecturaux en contexte forestier

Aude Crozet, Rachel Optiz, Laure Nuninger, Expérimentation et optimisation d’un protocole d’analyse de nuage de points LiDAR brut pour la classification de vestiges architecturaux en contexte forestier, colloque AARG (Aerial Archaeology Research Group), Dublin, 2014.

montfaucon_nuage
Mur du village de Montfaucon (points en bleu). A. Crozet – LIEPPEC MSHE Ledoux

Continuer la lecture de LiDAR : classification de vestiges architecturaux en contexte forestier

Présentation D2PE

Dynamique des paysages et potentiel écologique de la région Franche-Comté

Responsable : Jean-Christophe FOLTETE

Présentation des premiers résultats du chantier D2PE, le 6 juin 2014 .

d2pe1
Carte d’état-major© 1866, IGN

Du point de vue paysager et environnemental, la région de Franche-Comté présente des spécificités qui en font un terrain particulièrement intéressant pour l’analyse des dynamiques paysagères. En effet, cette région est constituée d’une mosaïque variant des plaines céréalières aux prairies et forêts de moyenne montagne des Vosges et du Jura ; par ailleurs, elle possède un réseau hiérarchisé de villes de taille moyenne, mais ne comporte pas de très grande agglomération urbaine. Elle a pu préserver un important capital naturel, atout du cadre de vie, et présente une biodiversité encore importante. Cependant, la croissance récente des périphéries urbaines, la mise en place de grandes infrastructures de transport (LGV Rhin-Rhône), les réorientations agricoles et le regain d’intérêt pour les espaces forestiers et semi-naturels montrent la nécessité de gérer et de préserver ce capital, d’autant que le déclin de certaines populations animales a déjà affecté des régions proches. Continuer la lecture de Présentation D2PE