La forêt de Haye (54)

La forêt de Haye se situe à l’ouest de Nancy, en Meurthe-et-Moselle (54). Il s’agit d’un massif de 11600 ha qui a fait l’objet de nombreuses études associant la DRAC Lorraine, l’ONF et INRA.

Image Lidar d'un secteur au sud de la forêt de Haye (visualisation par ombrage azimut 45°- élévation 10°)
Image Lidar d’un secteur au sud de la forêt de Haye (visualisation par ombrage azimut 45°- élévation 10°)

Premier massif forestier français à être étudié à l’aide du LiDAR, la forêt de Haye est recouverte de parcellaires antiques, médiévaux et modernes. Les sondages archéologiques sur les anomalies topographiques détectées par le LiDAR ont permis d’expliquer la constitution de talus et de murées qui délimitent des terrasses. Les études écologiques et botaniques ont participé à la détection et à l’interprétation de vestiges (présence de végétaux nitrophiles, pH élevé dû aux remontées de cailloutis calcaire suite au labour antique).

Figure23
Habitat antique dans le secteur de la boucle de la Moselle. (cliquer pour agrandir)

Des sites protohistoriques de hauteur ont été découverts. On a pu mettre au jour une occupation antique très importante : nombreuses fermes, parcellaire fossilisé sur plus de 6000 ha, permettant pour la première fois une appréhension extensive de l’exploitation du sol à l’Antiquité en France, voire en Europe. Les limites du massif forestier, fluctuantes au cours du temps, ont pu être étudiées.

Ces études pionnières à l’époque font de la forêt de Haye un point de comparaison incontournable pour l’étude de la forêt de Chailluz et une référence dans la réflexion « sur les interactions entre occupations agricoles anciennes et la biodiversité actuelle ».

 

Illustration en-tête : Image Lidar d’un secteur au sud de la forêt de Haye (visualisation par ombrage azimut 45°- élévation 10°).  Données LiDAR Haye 2007 (DRAC Lorraine – INRA-ONF)

 

Référence bibliographique disponible sur HAL/ Archives ouvertes:

Murielle Georges-Leroy, Jérôme Bock, etienne Dambrine, jean-luc Dupouey, Jean-Denis Laffite. Parcellaires et habitat antiques des forêts du plateau de Haye en Lorraine : bilan et perspectives. Les parcellaires conservés sous forêt, mai 2014, Paris, France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Observatoire des dynamiques industrielles et territoriales