Prospections en Morvan Sud

Le projet de recherche consacré à l’environnement de Bibracte*, a pour objet d’étude une zone géographique de 36 km² au sein du parc régional du Morvan recouvrant treize communes environnant le Mont Beuvray. L’aire d’étude s’étend des sommets du massif du Folin au nord-ouest jusqu’au Val d’Arroux au sud-est.

voie_autun_bourges_boischantal
Voie Autun/Bourges dans les bois de Chantal (Monthelon). Photo L. Gaëtan

En 2014, se ralliant au chantier CHEF du programme ODIT, le projet de recherche consacré à l’environnement de Bibracte a en particulier développé très largement les prospections en sous-bois, et ce dans deux zones différentes :

  • Au nord, une centaine d’hectares ont été parcourus dans le massif du Folin et du Préneley. Les découvertes y sont rares, mais deux nouveaux établissements antiques ont été tout de même reconnus. Ils ont été repérés grâce à la présence d’éclat d’amphore et de tegulae (fin de La Tene- période romaine). Ces structures ont ensuite été recouvertes par un établissement médiéval.
  • Au sud-est, dans un massif forestier de plaine, le bois des Crots (ou de Chantal) ont été visités, dont on espérait qu’il conservait, à l’image de certaines forêts des plateaux calcaires de Bourgogne ou de Franche-Comté, quelques vestiges antiques intacts. Si la partie nord et ouest de ce massif a malheureusement fait l’objet d’un arasement pour mise en culture à une époque probablement assez récente, les parcelles orientales (le Bois des Crots, commune de Monthelon) ont livré une série de structures archéologiques bien conservées, qui forment un ensemble archéologique majeur.

Ces découvertes rentrent, pour le chantier CHEF, dans les objectifs d’analyse de l’usage des espaces naturels par les sociétés et d’évaluation du potentiel en terme d’héritage culturel et naturel des pratiques anciennes sur la forêt aujourd’hui.

 

*Coordonné par P. Nouvel (laboratoire Chronoenvironnement)

Collaboration : P. Barral, V. Chevassu, L. Gaëtan, S. Izri, C. Laplaige, M. Loire, M. Thivet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Observatoire des dynamiques industrielles et territoriales