Archives par mot-clé : simulation

Docteure Joanne Hirtzel

J. HirtzelCe 9 février 2015, Joanne Hirzel a passé avec brio sa soutenance de thèse « Exploration prospective des mobilités résidentielles dans une agglomération urbaine au moyen d’un modèle de simulation multi-agents (Mobisim-MR)« , sous la co-direction de Mme Cécile Tannier et de M. Pierre Frankhauser. Après une courte délibération, ses quatre années de travail ont été récompensées par le titre de Docteur en géographie mention très honorable avec les félicitations du jury.

Continuer la lecture de Docteure Joanne Hirtzel

Une publication internationale des résultats de recherche du chantier CEUP

cover

L’étalement urbain prend souvent la forme d’extensions bâties discontinues qui s’apparentent à un mitage de l’espace agricole et naturel. L’article vise à analyser l’existence, la taille et la persistence de ces extensions bâties discontinues à l’aide d’un modèle d’urbanisation dynamique. Ce modèle relève du champ de l’économie géographique et intègre la prise en compte endogène des aménités « vertes » dans le choix résidentiel des ménages.

Différents scénarios de croissance urbaine simulés avec le modèle permettent d’étudier les conditions selon lesquelles les ménages choisissent de s’implanter soit, aux franges de la ville dans la continuité du tissu bâti existant, soit plus loin participant alors à la création d’extensions résidentielles discontinues. L’émergence de ces deux types de configurations spatiales dépend à la fois des préférences des ménages et de la forme de la ville à chaque année de simulation.

Dans l’article, les auteurs proposent une résolution analytique des équations du modèle. Ceci leur permet de déterminer les conditions dans lesquelles des extensions résidentielles discontinues peuvent apparaître et disparaître. Ces conditions font intervenir la taille de la ville, les revenus des ménages, les coûts de migrations pendulaires et la taille du voisinage autour de chaque localisation résidentielle dans lequel les ménages évaluent la quantité d’aménités « vertes » à leur disposition.

Peeters D., Caruso G., Cavailhès J., Thomas I., Frankhauser P., Vuidel G., 2014.   Emergence of leapfrogging from residential choice with endogenous green space: analytical resultsJournal of Regional Science.

BILAN 2013 – Ecole d’Été du Réseau de Recherche sur l’Innovation

conferences_photoLa cinquième Ecole d’Été du Réseau de Recherche sur l’Innovation organisée par le laboratoire IRTES-RECITS a eu lieu du 28 au 31 août 2013 à Belfort. Cette manifestation a été l’occasion, pour plus d’une trentaine de chercheurs et doctorants en sciences humaines et sociales de présenter leurs travaux sur le thème « Les politiques publiques d’innovation et de recherche au défi de la transition durable » et d’échanger avec les acteurs politiques locaux, industriels à l’occasion de la table ronde de clôture.

Rédaction : Fabienne PICARD et Maria Lorek

Continuer la lecture de BILAN 2013 – Ecole d’Été du Réseau de Recherche sur l’Innovation

Présentation CEUP

Construction de l’espace urbain et périurbain

Responsable : Cécile TANNIER

Présentation des premiers résultats du chantier CEUP, le 6 juin 2014.

ceup
BD Topo®, BD Carto®, IGN, 2010
A. Couillet, ThéMA, 2012

La Franche-Comté se caractérise par une structure urbaine très différente de celle des régions qui l’entourent. Elle ne compte notamment aucune ville d’envergure nationale ou internationale comparable à Lyon au sud, Dijon à l’ouest, Strasbourg au nord-est, Nancy-Metz au nord, ou le réseau urbain suisse à l’est. De plus, seules 24 villes ont plus de 5000 habitants (soit 1,34% de l’ensemble des communes franc-comtoises contre 5,05% à l’échelle de la France). Cependant, les villes de Franche-Comté peuvent accroître leur rayonnement et leur attractivité par une politique de développement urbain innovante et originale. S’inscrivant dans cet objectif, les recherches proposées permettront d’améliorer et de promouvoir la qualité de vie des résidents (actifs et non actifs), de minimiser les coûts (économiques, sociaux et psychologiques) des mobilités individuelles en zones urbaines et périurbaines et, au final, de répondre de manière originale et exemplaire au triptyque social, économique et environnemental du développement urbain durable. Continuer la lecture de Présentation CEUP

Présentation MOPIT

Modes ouverts de production d’innovation et territoire

Responsable : Fabienne PICARD

Présentation des premiers résultats du chantier MOPIT, le 6 juin 2014.

mopitLes activités d’innovation des entreprises résultent de la constitution d’un capital-savoir défini comme l’ensemble des connaissances et informations produites, rassemblées et transformées par l’entreprise (seule ou en collaboration) et intégrées dans un processus de création de valeur (transfert à d’autres entreprises, création ou amélioration de biens et services existants) (Laperche, 2007, 2011). Continuer la lecture de Présentation MOPIT