Archives par mot-clé : urbain

Douzièmes Rencontres de Théo Quant – 20 au 22 mai 2015 à Besançon

logo_theoquant

Depuis 1993 jusqu’à 2011, la publication des actes de Théo Quant a été l’occasion pour les participants aux Rencontres de proposer des articles scientifiques. Cependant, au fil du temps, la priorité donnée aux articles de revues est devenue plus importante et l’intérêt des actes pour les participants a diminué. C’est pourquoi depuis 2013, les Rencontres de Théo Quant focalisent sur l’événement lui-même, sans publication des actes.

Continuer la lecture de Douzièmes Rencontres de Théo Quant – 20 au 22 mai 2015 à Besançon

Soutenance de thèse de Joanne Hirtzel le 9 février 2015

joanne_hirtzelJoanne Hirtzel soutiendra sa thèse de doctorat en géographie et aménagement, intitulée « Exploration prospective de mobilités résidentielles dans une agglomération urbaine au moyen d’un modèle de simulation multi-agents (Mobisim-MR) », le lundi 9 février 2015 à l’Université de Franche-Comté.

Résumé :

Proposer une offre en logements adaptée aux différents besoins et préférences des ménages représente un enjeu important pour les acteurs publics de l’aménagement. Continuer la lecture de Soutenance de thèse de Joanne Hirtzel le 9 février 2015

Une publication internationale des résultats de recherche du chantier CEUP

cover

L’étalement urbain prend souvent la forme d’extensions bâties discontinues qui s’apparentent à un mitage de l’espace agricole et naturel. L’article vise à analyser l’existence, la taille et la persistence de ces extensions bâties discontinues à l’aide d’un modèle d’urbanisation dynamique. Ce modèle relève du champ de l’économie géographique et intègre la prise en compte endogène des aménités « vertes » dans le choix résidentiel des ménages.

Différents scénarios de croissance urbaine simulés avec le modèle permettent d’étudier les conditions selon lesquelles les ménages choisissent de s’implanter soit, aux franges de la ville dans la continuité du tissu bâti existant, soit plus loin participant alors à la création d’extensions résidentielles discontinues. L’émergence de ces deux types de configurations spatiales dépend à la fois des préférences des ménages et de la forme de la ville à chaque année de simulation.

Dans l’article, les auteurs proposent une résolution analytique des équations du modèle. Ceci leur permet de déterminer les conditions dans lesquelles des extensions résidentielles discontinues peuvent apparaître et disparaître. Ces conditions font intervenir la taille de la ville, les revenus des ménages, les coûts de migrations pendulaires et la taille du voisinage autour de chaque localisation résidentielle dans lequel les ménages évaluent la quantité d’aménités « vertes » à leur disposition.

Peeters D., Caruso G., Cavailhès J., Thomas I., Frankhauser P., Vuidel G., 2014.   Emergence of leapfrogging from residential choice with endogenous green space: analytical resultsJournal of Regional Science.

Présentation CEUP

Construction de l’espace urbain et périurbain

Responsable : Cécile TANNIER

Présentation des premiers résultats du chantier CEUP, le 6 juin 2014.

ceup
BD Topo®, BD Carto®, IGN, 2010
A. Couillet, ThéMA, 2012

La Franche-Comté se caractérise par une structure urbaine très différente de celle des régions qui l’entourent. Elle ne compte notamment aucune ville d’envergure nationale ou internationale comparable à Lyon au sud, Dijon à l’ouest, Strasbourg au nord-est, Nancy-Metz au nord, ou le réseau urbain suisse à l’est. De plus, seules 24 villes ont plus de 5000 habitants (soit 1,34% de l’ensemble des communes franc-comtoises contre 5,05% à l’échelle de la France). Cependant, les villes de Franche-Comté peuvent accroître leur rayonnement et leur attractivité par une politique de développement urbain innovante et originale. S’inscrivant dans cet objectif, les recherches proposées permettront d’améliorer et de promouvoir la qualité de vie des résidents (actifs et non actifs), de minimiser les coûts (économiques, sociaux et psychologiques) des mobilités individuelles en zones urbaines et périurbaines et, au final, de répondre de manière originale et exemplaire au triptyque social, économique et environnemental du développement urbain durable. Continuer la lecture de Présentation CEUP

Le projet ODIT

oditLe carnet de recherches ODIT rend compte des activités de recherche des équipes engagées dans le programme ODIT (Observatoire des Dynamiques Industrielles et Territoriales, 2011-2015) porté par la Maison des Sciences de l’Homme et de l’Environnement C. N. Ledoux et financé par l’Union Européenne dans le cadre du FEDER. L’ODIT a pour mission d’étudier les dynamiques territoriales à l’échelle régionale et de diffuser les connaissances élaborées auprès des acteurs locaux afin d’aider à la prise de décision, à l’innovation et à la mise en place de politiques de développement durable. Le projet d’ODIT vise à doter de moyens matériels et humains un domaine de recherche largement pluridisciplinaire centré sur les dynamiques territoriales qui s’est affirmé au cours des deux dernières décennies et où les équipes de recherche de la MSHE, en coopération avec la MSH de Bourgogne, ont acquis une compétence reconnue au plan national et international. Le programme de travail articule 6 opérations :

Continuer la lecture de Le projet ODIT